Communiqué de presse – Le ministre de l’économie en visite chez la HOB

//Communiqué de presse – Le ministre de l’économie en visite chez la HOB

Communiqué de presse – Le ministre de l’économie en visite chez la HOB

2021-01-22T10:38:31+01:00January 22nd, 2021|
« 1 of 4 »

Franz Fayot a annoncé la création d’un premier incubateur exclusivement dédié aux technologies de la santé dans le cadre de l’extension de la House of Biohealth à Esch-Belval (21.01.2021)

Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Economie Franz Fayot a annoncé la création d’un premier incubateur exclusivement dédié aux technologies de la santé dans le cadre de l’extension de la House of Biohealth à Esch-Belval. Offrant près de 350 m2 d’espaces de laboratoire aménagés, le bioincubateur accueillera des spin-off et start-up. Représentant un investissement de 850 000 euros, le projet sera opérationnel au printemps de cette année. Le bioincubateur sera hébergé au sein de la House of Biohealth et pourra accueillir entre 8 à 10 start-up et spin-off durant les 2 à 3 premières années du démarrage de leurs activités.

Le bioincubateur est amené à accélérer l’impact économique des investissements consacrés à développer la recherche publique biomédicale au Luxembourg. En plus de la mise à disposition d’espaces de laboratoires entièrement aménagés, les entreprises hébergées bénéficieront d’un accompagnement professionnel en matière de « business development » spécifique au secteur HealthTech.

L’annonce du bioincubateur a eu lieu dans le cadre de l’achèvement du gros œuvre de la 3e et dernière extension de la House of Biohealth. Dès son inauguration en janvier 2015, il était prévu que le développement de la House of Biohealth se déroule en plusieurs phases. Portant sur 5.000m2 de surface supplémentaire, la troisième et dernière extension sera achevée en 2021 permettant d’accueillir au final jusqu’à 600 chercheurs sur près de 9.500 m2 de surface pour laboratoires et 5.500 m2 de surface pour bureaux.

Actuellement, 9 entreprises (PME et TPE) et 2 laboratoires de recherche publique (Luxembourg Institute of Health – LIH et Luxembourg Centre for Systems Biomedicine – LSCB) occupent les locaux à Esch-Belval où sont employées environ 450 personnes. Les domaines d’activités sont variés et reflètent la diversité du secteur HealthTech luxembourgeois, allant du diagnostic, aux dispositifs médicaux en passant par la santé digitale.

La House of Biohealth est le fruit d’une collaboration entre le ministère de l’Économie, des investisseurs privés et le Syndicat intercommunal pour la création, l’aménagement, la promotion et l’exploitation d’une zone d’activités économiques à caractère régional à Ehlerange (ZARE). Le ministère de l’Économie soutient le projet de partenariat public-privé à travers la mise à disposition d’une garantie locative.

A l’issue de la conférence de presse, le ministre de l’Economie a également visité les installations de la société Fast Track Diagnostics qui fut rachetée par Siemens Healthineers en 2017. Active dans le développement de kits de diagnostic moléculaire (PCR) utilisés dans le cadre du « Large Scale Testing » au Luxembourg, l’entreprise occupe aujourd’hui 127 personnes. Dans le cadre de l’octroi des aides pour lutter contre la Covid-19, elle a bénéficié d’un soutien financier du ministère de l’Economie pour développer une nouvelle version de leur kit de diagnostic.

Le ministre de l’Economie Franz Fayot a déclaré : « Le secteur des technologies de la santé est un pilier de notre stratégie de diversification économique dans lequel la House of Biohealth joue un rôle-clé pour en garantir une croissance durable. Une telle offre d’infrastructures adaptées pour l’hébergement d’entreprises relevant du secteur HealthTech constitue un atout en terme d’attractivité et de durabilité pour l’écosystème économique national. Abritant à terme également un incubateur, la House of Biohealth pourra encore mieux répondre aux besoins particuliers des start-up et spin-off qui pourront ainsi bénéficier d’un encadrement spécifique pour passer avec succès du monde de la recherche au monde des affaires ».

Jean-Paul Scheuren, CEO de la House of Biohealth a ajouté : « Grâce aux infrastructures offertes par la House of Biohealth, des nouvelles activités dans le domaine des technologies de la santé ont pu être générées. Le développement de la société Fast Track Diagnostics est une véritable « success story » dans ce contexte, et j’espère qu’il y en aura de nombreuses autres ».

Communiqué par le ministère de l’Économie