Galerie Photos – Visite du Ministre de l’Economie Franz Fayot à la House of Biohealth !

//Galerie Photos – Visite du Ministre de l’Economie Franz Fayot à la House of Biohealth !

Galerie Photos – Visite du Ministre de l’Economie Franz Fayot à la House of Biohealth !

2020-07-31T14:53:11+01:00July 31st, 2020|

Ce jeudi 30 juillet 2020, le ministre de l’Économie Franz Fayot s’est rendu à la House of BioHealth (HoBH) à Esch-Belval. Après avoir visité les espaces prévus pour l’extension de l’infrastructure, il a rencontré plusieurs sociétés qui occupent le site. Cette visite a été organisée sur invitation de Jean-Paul Scheuren, administrateur de la HoBH.

Franz Fayot, Jean-Paul Scheuren, Mario Grotz
« 1 of 11 »

© Ministère de l’économie

La House of Biohealth est une structure d’hébergement pour les entreprises dans le domaine des biotechnologies, des TIC et des écotechnologies, fruit d’une collaboration entre le ministère de l’Économie, le ZARE et des investisseurs privés. Ciblant une industrie innovante à hauts besoins d’investissement en R&D, la HoBH offre une solution d’hébergement clé en main aux entreprises des technologies de la santé en leur proposant des surfaces aménageables leur permettant d’être rapidement opérationnelles avec leur activité de laboratoire. Elle est une des réalisations concrètes de la stratégie de diversification économique du gouvernement, dont le secteur HealthTech est un des piliers.

Dès son inauguration en janvier 2015, il était prévu que le développement de la HoBH se déroule en plusieurs phases. La troisième et dernière extension sera achevée en 2021 permettant d’accueillir au final jusqu’à 600 chercheurs sur près de 9.500 m2 de surface pour laboratoires et 5.500 m2 de surface pour bureaux. Le ministère de l’Économie soutient le projet de partenariat public-privé à travers la mise à disposition d’une garantie locative.

9 entreprises (PME et TPE) et 2 laboratoires de recherche publique (Luxembourg Institute of Health (LIH) et Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LSCB)) occupent actuellement le site où sont employées environ 450 personnes. Les domaines d’activités sont variés et reflètent la diversité du secteur HealthTech luxembourgeois, allant du diagnostic, aux dispositifs médicaux en passant par la santé digitale. Le ministre a eu l’occasion de s’entretenir avec plusieurs de ces sociétés dont:

  • Fast Track diagnostics :

    rachetée par Siemens Healthineers en 2017, la société est une spin-off des Laboratoires réunis, active dans le développement des kits de diagnostic moléculaire (PCR) ciblant les maladies infectieuses, sollicitée pour réaliser les kits qui ont été déployés au Luxembourg dans le cadre du “Large Scale Testing”;

  • Flen Health:

    implantée au Luxembourg depuis 2011, la société d’origine belge Flen Health développe des dispositifs médicaux de types gels médicaux pour la guérison des brûlures et d’autres blessures de la peau;

  • Laboratoire Luxembourgeois du contrôle sanitaire (LLUCS):

    créé en 1993 par les Laboratoires réunis et Bionext, LLUCS réalise des analyses permettant le contrôle (1) des normes d’hygiène et sécurité alimentaire (HACCP), (2) de la qualité bactériologique et chimique des eaux et (3) de la qualité de l’air;

  • PM International 

    présente au Luxembourg depuis 2015, la société d’origine allemande développe et commercialise des compléments alimentaires, de nutrition sportive et de perte de poids ainsi que des cosmétiques;

  • ITTM:

    spin off du LCSB, la start-up offre les services nécessaires pour stocker, transférer et traiter des données médicales d’essais cliniques;

  • Tolerogenics:

    créée au Luxembourg en 2016, la société est une spin-off du LIH active dans le domaine de l’allergie et des maladies auto-immunes.

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, a déclaré à l’issue de la visite: “Après 5 ans d’existence, je me réjouis du succès avéré de la House of BioHealth et de sa troisième extension prévue en 2021 qui contribue davantage à l’attractivité de l’écosystème. Le regroupement des entreprises au sein de la HoBH permet d’importantes synergies qui donnent souvent naissance à de nouvelles opportunités grâce au mélange des activités relevant de la recherche publique avec des activités commerciales sur un site commun. Aussi, en ces temps de crise sanitaire, le secteur HealthTech revêt toute son importance en tant que vecteur de résilience économique et sanitaire pour tout le pays.”

 

Communiqué par le ministère de l’Économie